Skip to content

La Semaine Dernière A Mes Yeux

January 8, 2016

( 1 janvier— 8 janvier)

Dans la première semaine de la nouvelle année, on a connu un fort séisme ici. Et la secousse de corruption continue à toucher les institutions financières et le mega-projet.

Un tremblement de terre a laissé au moins 6 morts et plusieurs blessés au Bangladesh. Le séisme, de magnitude de 6,7 s’était déroulé à l’Imphal, capitale de l’Etat indien de Manipur. La secousse a frappé Bangladesh à 4h 05 du lundi matin quand tout le monde dormait. Le séisme a aussi endommagé plusieurs bâtiments à Dhaka. Fissures se trouvent dans les vieux bâtiment à quartier de vieux Dhaka. A Bangshal un bâtiment a penché au bâtiment avoisinant. Les experts ont déjà mis en garde qu’il y aurait plusieur séismes entre l’échelle de Richter 5 et 9 dans la région indienne d’ici mai 2016.

Executive Committee of National Economic Council (ECNEC) a homologué BDT 80 milliards pour la con struction du pont surPadma, faisant une augmentation de 29% du coût total. Le ministre de planification a déclaré que la construction du pont avait besoin des fonds supplémentaires à cause de ‹‹l’escalade de coût ››, en provenant de ‹‹l’augmentation du coût ›› de la gestion de fleuve et de faire l’acquisition de terrain. La plupart des fonds supplémentaires sera dépensés pour la gestion de fleuve. China Major Bridge Engineering Construction Company est en train de construire le pont et Sino Hydro Corporation est en train de gérer le fleuve. Petit à petit, cela devient clair, comme j’ai expliqué dans mon analyse, pourquoi le gouvernement est intéressé au projet autofinancé.

D’après un reportage de bd-protidin, la banque privée ‹‹ Jamuna Bank ›› est au bord de la faillite après avoir échoué de récupérer la mauvaise créance. La banque devient une victime d’escroquerie financière. BDT 2 milliards, prêté à la société Bismillah, reste encore créance à recouvrer. L’année dernière la banque a prêté presque BDT 6 milliards qui sont devenus la mauvaise créance parce que la plupart de cette créance avaient été rééchelonnée. Les directeurs de la banque se sont appropriés des argents de la banque, falsifié les bons, les créances et les factures.

La relation diplomatique se tend entre Pakistan et Bangladesh suite au rappel d’une diplomate pakistanaise Fareena Arshad ,avait accusé des actes terroristes par police bangladaise, par Islamabad. Cette semaine, par représailles, Islamabad exige que Dhaka rappelle Moushumi Rahman, homologue de Fareena Arshad, d’ici jeudi. Un fonctionnaire de la ministère des Affaires étrangères pakistanaises a passé le message à l’ambassadeur du Bangladesh mardi après midi, selon un reportage.

Pakistan a récémment censuré un article ,publié dans le New York Times, pour l’édition pakistanaise. Il s’agit de la tuerie macabre des bloggeurs laїques.

Les irrégualirtés ont été détectées dans le ‹‹Farmers Bank Limited››, qui appartient à un dirigéant du parti en exercice. Selon un reportage, la Banque centrale a trouvé que les chefs de la banque étaient responsables pour avoir approuvé la créance de BDT 4 milliards ,qui deviennent mauvaise, sans examen.

Les partis islamistes ont quitté l’alliance de 20-parti qui est mené par BNP. Ils désirent de conclure leur propre alliance.

Selon un reportage, l’ambassade de la Libye au Bangladesh a écarté de la demande de recevoir 1,8 millions dinars depuis Sonali Banque, une des banques publiques. Sonali Banque les a reçus depuis les bangladais rapatriés de Libye. A cause da la guerre civile, dinar, la devise libyenne, décroche par rapport au billet vert depuis le début de la guerre.

Les Hindus de Kornai—une village de dinajpur qui abrite des Hindus et qui avait connu le pire assaut suite à l’élection de 5 janvier en 2014, boycotté par l’alliance de BNP—-vivent dans l’état de peur après la Police a retiré le camp, établi pour protéger les Hindus. Selon un reportage, plusieures familles des Hindus étaient parties pour l’Inde.

AL et BNP ont organsé des grands rassemblements à l’occasion de l’anniversaire de 5 janvier dans tout le pays. Heureusement, il n’y a pas d’affrontement entre les deux partis.

Selon un reportage, Police nicaraguayenne a trouvé 15 bangladais, qui voulaient se rendre aux États-Unis, apparemment abandonné par les trafiquants, au milieu de la grande route. D’après le reportage, chacun avait payé entre $100–$500 pour le voyage. Ils avaient quitté Bangladesh à cause de l’agitation politique.

Police a déclaré que l’aîné de Saiful Haq Sujan, Ataul Haq travaille pour l’État islamique en Syrie ou en Espagne. Sujan , informaticien de l’EI avait été tué par une frappe aérienne le 10 décembre l’année dernière. Les détectives avaient aussi appréhendé son père Abul Hasnat, âgé de 67 ans, devant le TCB Bhaban depuis Karwan Bazaar, selon un reportage.

Advertisements

From → Analysis, Book Review

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: