Skip to content

La Semaine Dernière A Mes Yeux

August 19, 2015

( 13 août—19 août)

Le 15 août est le jour de la commémorartion de l’assassinat de Bangabandhu Sheikh Mujibur Rahman, l’architecte de la nation bengali, et les membres de sa famille. Au contraire de l’ambiance sombre,  la plupart de ses fidèles ont observé le jour dans une façon ‘festive’.  Les gens engloutissaient le biriani en un rien de temps dans les camps à côté des rues. Dans le réseau social Facebook  une personne a publié une photo d’un paquet de biriani où l’image de Bangabandhu  et des mots commémoratives avaient  été imprimés. Les fidèles du parti Awami Leaugue tournaient le jour commémoratif  en ridicule.

Le paquet de biriani à l’occasion du 15 août. Crédit: Facebook

Le paquet de biriani à l’occasion du 15 août. Crédit: Facebook

Avant, seulement BNP, le parti centre-droit, distribue des birianis parmi des gens dans le jour de la commémorartion de l’assassinat de Lt Gen Ziaur Rahman, fondateur du parti BNP. Il y a quelques années  je constate que cette manière festive et grande consommation du biriani ont été imité en commémorant le 15 août. Le deuil festif est trouvé dans la société primitive. Est-ce qu’on habite dans une société primitive?

À Chandpur, les fidèles du parti  avaient demandé extortion  à une école. Comme l’autorité refusiait de donner l’extortion, ils ont battu 40 étudiantes et ses enseignants. Le parti néanmois nie leur lien avec le parti. Un autre mineur a été tué par un chef local d’Awami League. Le gouvernement trouve la solution par le moyen hors de processus judiciare afin de discipliner les fidèles.

Journaliste Probir Shikder,  rédacteur d’un journal numérique, a été placé en garde à vue après avoir publié un reportage sur un ministre, aussi proche du PM, en l’accusant de s’ emparer de la proprieté Hindu à sa ville natale Faridpur. Probir avait aussi publié une série d’articles sur collaborateurs pakistanais en exposant leurs identités actuels dans le quotidien <<Janakantha>>, où il était un réporteur. En 2001, des attaques  avaient été subies par Probir, lui laissant de boiter de la jambe gauche. Le 19 août, il a été accordé la mise en liberté provisoire sous caution. Shawkat Mahmoud, journalist appertenant à BNP, pourtant a été mis en détention préventive.

Des gens indigènes ont été tués par l’armée à Rangamati. Armée avait ouvert le feu sur une bande de gens armés, introduit devant la presse comme <<Jana Sanghati Samiti —MN Larma>> un groupe rebelle qui  dénonce l’accord de la paix entre  le gouvernement du Bangladais et JSS.L’armée s’était  aussi saisie des armements.

Il y a aussi des nouvelles sur la centrale électrique nucléaire. D’après un quotidien plus lu et pro russe, Bangladesh va envoyer 40 étudiants bangladais en Russie pour qu’ils acquièrent des connaissances nécéssaires  en énergie nucléaire. Ils s’inscriront à Moscow Engineering Physics Institute pour poursuivre  la maîtrise et le doctorat.

La force  élite de sécurité RAB , équivalent du BRI, a revendiqué d’arrêter 3 personnes, dont un ressortissant britannique, à propos des tueries de deux bloggeurs. D’après RAB, le Britannique, Towhidul  Islam,  coffres du groupe Ansarullah Bangla Team, était cerveau des tueries d’ Avijit et Ananta Bijoy.  Beaucoup de gens néanmoins ne sont pas convaincus par la version officielle. Je ne comprends pas pourquoi  un groupe terroriste prend les vies des bloggeurs  spartiates en révélant  son modus operandi , issue des plans méticuleux, aux agences de renseignements. Ils n’ont jamais lancé des attaques sur les cibles profils hauts. Donc, malgré l’arrestation de 3 personnes d’ABT, je pense que les tueries restent encore énigme.

Je ne rate jamais la chronique de William Milam, ambassadeur américain ancien  au Bangladesh.On trouve cette chronique, assez informative et éducative, sur l’hebdomadaire pakistanais << The Friday Times>>. La chronique de cette semaine, titrée <<Law and War>>, s’agit de << Doctrine of  Necessity>>. Il a discuté l’histoire politique du Bangladesh , Pakistan et des  États Unis en expliquant la décision de la cour d’appel pakistanaise à propos de maintenir le 21ème amendement et << Doctrine of  Necessity>>.D’après lui,  la doctrine  de la nécessité est  venue des écritures d’Henry de Bracton qui avait souligné <<Ce qui n’est pas légal, c’est fait légal par nécessité>>.La doctrine avait appliqué au Pakistan en 1954 pour évincer le gouvernement et  légitimer l’intervention militaire à l’aide de la cour. Après avoir lu cette chronique, je revois les choses qui se sont passées depuis janvier 2015 dans notre vie poitique et sociale  et la dégradation de l’ordre public  à la lumière de la doctrine  de la nécessité. Bien sûr, je n’insinue pas de thèse du complot.

Advertisements
Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: