Skip to content

La Semaine Dernière A Mes Yeux

August 6, 2015

(30 juillet—5 août)

Cette semaine, le fils du Premier Ministre a officiellement affirmé que le gouvernement serait autoritaire dans les années qui viennent en appellant PM ‘Mahathir du Bangladesh’. Dans une causerie publique, il a aussi mis l’accent sur les 3 ou 4 ‘mandats’ consécutifs pour ‘Mahathir du Bangladesh’ afin de méner le pays dans la voie de la richesse et de la prospérité.

Il a fait ces remarques dansun moment quand la popularité du parti plonge.

L’image publique de l’AL a heurté récemment quand un député du parti s’était emparé des terres appartenant aux Hindus et quand les factions du parti s’étaient battues à Magura, une ville dans la Nord-Ouest , laissant une femme enceinte et son bébé blessés.

Un jeune homme a protesté devant la résidence du président en portant une banderole qui lit <<Je Demande Justice>> après les fidèles du parti en exercice s’étaient appropriés ses terres ancestrales. Le lendemain,son cousin a été apréhendé par Rapid Action Battalion (RAB), équivalent de BRI, en l’accusant de vendre le méthyl amphétamine. Le bureau du PM lui donne cependant un rendez-vous pour en parler longuement.

Le média passe un temps difficile. Un quotidian plus lus et son journaliste s’attirent les foudres du gouvenement après avoir publié un reportage sur la corruption de la livraison du tracteur parmi les paysans à Jhenidah.Le rédacteur en chef dans un commentaire revendique plus de 50 plaintes, dont 8 s’agissent le reportage sur la corruption, ont été déposées contre son quotidian depuis AL avait formé le gouvernement. Il, un ancien rédacteur du journal du parti communiste, a mis les doigts sur le rapport tendu entre le ministre agriculture, qui était son camarade dans le parti communiste, et lui, pour les 8 plaintes. De plus, il a aussi mentionné comment ses collègues avaient été hurcélés par le gouvernement. Le rédacteur a néanmois une bonne entente avec le PM au contraire de la position anti-gouvernementale de son journal. Ayant été revenue d’exil, le PM a été aidée à intégrer dans la vie politique et sociale par sa femme.

Sauvagerie contre les mineurs continue au Bangladesh.Après Rajon, Rakib, âgé de 12 ans et garagiste, a torturé à mort  à Khulna. Sa faute, c’est le changement du lieu de travail,qui avait vexé son ancien patron .

Mais la remarque raciste  d’un député a choqué tout le monde. Il s’était rendu au Congo pour voir maintien de la paix par l’armée bangladaise là bas. Dans une conférence de presse, il a dit,<<  Les gens noirs sont sauvages. Ils prennent une douche après 15 jours.Ils se savonnent tout le corps mais jamais baigner! Ils ont peur de perdre la fragrance de savon >>.

Il est aussi instigateur d’une attaque contre les Biharis, une communauté urduphile au Bangladesh laissé abandonné par Pakistan, Inde et Bangladesh. Neuve personnes d’une famille avaient été brûlées vives dans cette attaque l’année dernière. Seulement une petite fille, Farjana, survivait l’attaque en subissant brûlure au premier dégré. A ce moment-là , j’étais journalliste, j’avait fait un reportage sur l’attaque. Un des dirigéants de la communauté Bihari m’a dit que le député voulait les expulser de leur camp à Kalshi pour que l’agence immobilière s’approprie les terres. D’après lui, une dizaine d’agences immobilières ont le désir pour les terres du camp. Pour la position anti-libération en 1971, les Biharis sont persécutés ici. Le Pakistan les soupçonne d’être pions des renseignements indiennes.

Advertisements
Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: